Enfin la suite: retour … au Maroc

Bonjour à tous,

Voici enfin la fin de notre périple Mongol de l’été – automne 2011. Oui oui, nous sommes fin février 2012, mais que voulez-vous, notre installation Marocaine nous a pris notre temps, ça y’est nous respirons et pouvons mettre à jour notre journal. Vous trouverez ci-après nos aventures, plus calme de retour en Europe à travers la Lettonie, la Lituanie traversée rapidement, la Pologne,et la république Tchèque. Notre traversée de l’Allemagne, notre passage en France puis le transfert au Maroc ne présentant pas un intérêt majeur, nous éluderons …

Ce qui est marquant aujourd’hui c’est que l’Europe commence à la frontière Russo-Lettone, pas encore l’Euro, mais après cette frontière, il n’y a plus aucun contrôle. Et avant d’arriver sur la trace de l’ancien rideau de fer, il faut en parcourir des kms. Que « l’Europe de l’Ouest » du temps de la guerre froide était un petit territoire acculé à l’océan. En une journée, 4zi2 a parcouru la distance Nuremberg au centre de la France, l’Auvergne, sans problème, alors que nous avons passé des jours et des jours à rouler depuis le Baikal. Quelle immensité. Bref la suite …

Fini la Russie – Voici la Lettonie

Mercredi 26 Octobre 36419 km : Apres la frontière, nous récupérons Francois et son vélo, que nous avions rencontré lors d’une pause casse croute dans un routier Russe, nous grimpons le tout dans 4zi2 et en avant…en route vers Riga.

Le centre de Riga, ville très animée

Nous échangeons sur le voyage, nos expériences, les siennes et nous en concluons: « a chacun sa propre expérience! » En même temps dans la même ville, nous ne vivons pas les mêmes rencontres et c’est la richesse de nos  échanges. Francois de l’ESC de Chambéry, le monde est petit… voyage seul en vélo, son compagnon de route s’est accidenté sur les rives du Baïkal et a du être rapatrié. Il passe deux nuits avec nous et partage notre quotidien.

Après 2 jours ensemble, François reprend la route seul, bonne chance l'ami

Vendredi 28 Octobre 36762 km : Jamais nous n’avions imaginé passer par les Pays Baltes, après Moscou, pourquoi pas Riga ? Apres l’âme Slave, nous allons découvrir l’âme Balte. Nous voici en route pour la Lettonie, direction Riga, le changement est immédiat, les routes, les maisons, la langue, pas de doute, nous sentons les influences et européennes.

Nous sommes à Riga, belle ville moderne aux façades d’immeubles Art Déco, art nouveau, jolie couleur, fronton de maison découpé. Ville extrêmement vivante et animée, orchestre fanfare dans la rue, les enfants sont en admiration, la population est jeune et branchée. Par contre, nous croisons beaucoup de mendiants et surtout des femmes âgées…les hommes ne vivent pas vieux, trop d’alcool certainement, pas de problème de retraites!
Nous sortons de la ville en faisons un bivouac sur la jetée digue sur la Mer Baltique.

Samedi 29 Octobre 36789 km : Promenade matinale sur la jetée de l’embouchure du port de Riga, environ 800 mètres de digue béton, nous marchons d’un pas de course, les enfants en trottinette s’arrêtent sur la plage pour jouer au sable…C’est la première mer que nous rencontrons depuis le Maroc.

La mer baltique

La mer Baltique nous rappellent les plages de la mer du Nord (à l’époque de Ruminghem), immense étendue de sable très fin…un peu gris, un certain charme…

Marché aux fleurs de Riga

Riga nous a plu, c’est une jolie ville, avec un avenir touristique évident.

Nous quittons Riga pour la Lituanie que nous traversons rapidement, il aura fallu contourner l’enclave de Kaliningrad (Russie ). Nous entrons en Pologne, apercevons vaguement les anciens postes de frontières autrefois infranchissables, aujourd’hui c’est tellement facile.

Dimanche 30 Octobre 37287 km : Réveil matinal, au bord de la route en direction de Varsovie, nous nous sommes arrêtés de nuit en plein brouillard, avec une circulation épouvantable.
Direction Varsovie, quelle immense ville, que de changements, nous avions découvert la Pologne en 2000, les routes sont très bonnes, les indications omni présentes, des panneaux routiers en quantité, un peu trop à notre goût (les filles ont compté jusqu’a 40 panneaux pour la traversée d’un petit village !).
La grande distribution française est bien représentée: Castorama, Leroy Merlin, Auchan, Décathlon…

 Lundi 31 Octobre 37739 km : Journée garage Man Wroclaw 10h -20h. En effet, nous avons 2 petits problèmes techniques: une fuite d’huile sur l’essieu arrière et nous avons fait une réparation de fortune sur le circuit de refroidissement après une fuite importante à Vladimir en Russie. Il est temps de revenir au standard  et de rétablir les conditions de base (certains lecteurs comprendront ..). Mais la durite n’est pas disponible, aussi contact avec le garage Man de Prague qui fera l’opération quelques jours plus tard, le tout sous garantie. Très pro chez Man !

Mardi 1 Novembre : Jusqu’à présent, nous n’avions pas vu l’automne puisqu’il est très court en Mongolie et en Sibérie, nous avions vécu directement les températures froides de l’hiver qui ont fait tomber les feuilles des arbres. Nous apprécions cette saison de transition depuis Riga.

En route vers la République Tchèque, nous traversons le massif des Sudettes (sud de la Pologne) et sommes impressionnés par la fête de Toussaint. Ici, c’est une vraie fête, pas un village sans illumination, tous les cimetières sont illuminés par des milliers de bougies que les familles viennent déposer sur les tombes, jour et nuit pendant plusieurs jours les bougies brûlent. C’est un défilé permanent, les tombes sont fleuries de chrysanthèmes, il règne une atmosphère de fête et de joie contrairement à nos cimetières français. Nous profitons des couleurs d’automne splendides dans les forets que nous traversons, petite halte et marche pour atteindre une cascade, halte déjeuner et route pour Prague, que nous atteignons vers 16 heures.

Direction le centre ville où nous avons l’intention d’aller pour visiter la vieille ville, le château et sa cathédrale, le célèbre pont Saint-Charles. Nous tournons un peu avec 4zi2 dans le centre, suivons les panneaux interdits aux camions ( car nous ne sommes pas un camion avec nos 14T mais camping-car! ) cherchons les parkings pour bus, pour finir dans une ruelle tranquille bordé par un parc à deux pas du château ( quartier résidentiel plutôt chic avec jolies villas, nous plantons le camp en espérant ne pas être chassé par les gardiens ou policiers nombreux par ici ). Emplacement de rêve en pleine ville, au calme, bordé d’un parc dans lequel les enfants peuvent aller courir et crier…

Le centre historique de Prague

Nous partons explorer la vieille ville, il fait nuit à 17 heures, et profitons des illuminations grandioses, allons voir l’horloge astronomique…le château, il y a beaucoup de touristes.

Mercredi 2 Novembre 37927 km : Le jour se lève tôt, aujourd’hui Rv 10 heures au Garage Man de Prague pour réparation fuite liquide de refroidissement, il était convenu  (par MAN Wroclaw depuis la Pologne ) que nous passions a Prague pour la suite des réparations. Puis nous retournons à notre emplacement de rêve, à deux pas du château, au bord du parc et au calme.
En fin de journée, ballade dans la vieille ville, nous assistons par pur hasard lors d’une visite d’église, à une messe avec le requiem de Mozart, cela n’était pas prévu et nous restons figés, l’église est pleine de monde et de vie, des familles, des enfants avec leurs parents, de jeunes ados, des motards, des couples se retrouvant après la journée de travail, c’est incroyablement vivant et simple, les femmes n’ayant pas de places assises posent une fesse au pied d’un autel, tout cela avec une simplicité naturelle et avec ferveur. La musique est magnifique, et c’est en même temps une messe célébrée.

La cathédrale Saint Vitus

Jeudi 3 Novembre 38189 km : Journée sans mécanique ouf… (à l’heure ou nous rédigeons ces lignes, nous pensons a nos amis les Toques qui connaissent tous les mécaniciens d’asie centrale) nous visitons aussi les garages Man et pouvons parler de l’accueil polonais ou du tchèque ….

La ruelle d'or, trop touristique

Cette journée est consacrée à la visite de Prague, nous commençons par le château, La cathédrale Saint Vitus, La basilique Saint Georges, Le vieux palais royal, La ruelle d’ or … bref le circuit classique des touristes. Serge était venu dans les années 92 ou 93, les hôtels n’étaient pas encore rénové, ça sentait encore l’ère soviétique. Le temps passe, les choses changent, on vieillit.

Le vieux palais royal

Prague nous a charmé, nous y avons passé 4 jours a flâner, laissant pour quelques heures notre rythme baroud avant de reprendre la route pour l’Europe, mais nous y sommes déjà!

Le pont Saint Charles

Notre road book s’arrêtera à Prague, 4zi2 retrouve des routes normales, la vitesse moyenne est en hausse,nous traversons l’Allemagne rapidement. Seul un arrêt au playmobil fun park de Nurenberg ( promis de longue date à Joséphine ) émerveillera petits et grands.

Bataille de pirates au Playmob... park

Nous passons en France voir la famille, lifting pour 4zi2 avec menues réparations, merci à l’équipe Curioz (Alby sur Chéran) pour son efficacité et sa gentillesse. et route pour Barcelone où nous embarquons pour hiverner en Afrique.

Fin novembre, nous débarquons au Maroc, nous allons devenir à nouveau sédentaire pour quelques temps. Serge commence un projet, il faut recharger les batteries…a tous les sens du terme!!! Nous atterrissons avec notre Fourzitou à El Jadida, charmante ville de 120 000 habitants, située en bord de mer. Nous retrouvons la gentillesse et l’accueil chaleureux des marocains qui nous aideront en une quinzaine de jours à nous installer. Nous louons une maison, les enfants trouvent des activités et souhaitent continuer avec le Cned, plus de liberté …et plein d’activités, de liberté.

Gustave en action

C’est un changement pour nous, une année après notre départ, de l’état nomade nous redevenons sédentaire, après la Mongolie c’est étrange… mais nous sommes les premiers étonnés de la facilité d’adaptation d’un état à l’autre.

L'arrivée de nos tabourets acheté à Marrakech, sur le toit du bus à la gare d'El Jadida

Nous avons fêté Noël à l’église chrétienne d’El Jadida. La messe animée par des étudiants d’Afrique noire est célébrée par un prêtre polonais restera un moment inoubliable. La réaction de nos enfants a été spontanée: « si la messe est toujours comme ça, on y va tous les dimanches! » La chorale d’étudiants, habillés en rouge et blanc, comme le père Noël, a animée la messe au rythme de chants et danses. C’était magique, nos enfants étaient bouche bée, Gus et Jo scotchés dans le choeur ne bougeaient plus. Bien évidemment, le père Noël est passé, même si la neige n’était pas au rendez vous…

Les décos de Noël, très Russes !

Le père Noël n'a oublié personne !

Malgré tout, à peine installé dans notre maison en dur, l’envie nous a repris d’aller courir avec notre Fourzitou! Un, deux, trois, on bourre tout, et en avant Fourzitou, nous voici repartis pour une semaine  d’aventures et découvertes, nous sommes heureux de nous retrouver à nouveau dans notre petit espace.

La kasbah de Boulaouane

Au programme, la kasbah de Boulaouane, superbe endroit et Marrakech, nous rendons visite à de la famille, passons d’agréables moments ensemble et visitons les palais et jardins, c’est toujours un enchantement.

Le nouvel an à Marrakech, en Sibérie il fait - 30°C !

Nous commençons 2012 au Maroc, imaginons déjà les prochaines destinations, beaucoup d’idées, trop d’envies…mais une chose est sur, notre expédition ne se terminera pas ici. 4zi2 est devant la maison, prêt. Affaire à suivre, nous sommes heureux de notre choix et goûtons aux joies de la vie marocaine.

A tous ceux qui ont survécu au crack boursier, à la crise de la dette, au réchauffement climatique, à tous ceux que l’on a croisé sur notre route et qui nous permettent de nous émerveiller encore, et à tous les autres, le Teamboulot souhaite une belle année 2012  » Rêve, plaisir, partage, envie et projet ».

Cela fait 3 mois que nous sommes installés et pas une journée ne passe sans que l’un de nous n’évoque la Mongolie ou ne propose une destination pour cet été ! Bref, le voyage est dans la peau.

Posted in Lettonie, Maroc, Rép. Téchque, Team Boulot | 1 Comment